Cyril Jesbac importe en Belgique des sorbetières "country freezer" fabriquées par les Amish qui permettent de fabriquer des glaces pratiquement à la seule force du poignet. Pour rester dans cette philosophie “éco-durable”, Cyril confectionne des glaces à partir d’ingrédients exclusivement bio. Il vend ses glaces sur les marchés de Bruxelles mais aussi à l’occasion de tout évènement festif, culturel, ou marketing. Adepte de la simplicité volontaire, Cyril veut démontrer en prenant ainsi le temps de fabriquer ses glaces que “reprendre le temps de faire les choses, c’est retrouver le temps de vivre et d’apprécier ce que l’on fait”.