La culture de la lentille blonde sur le Planèze de Saint-Flour (plateau basaltique de 800 à 1200 m d’altitude), remonte au XVIIIè siècle. Après avoir connu son apogée dans les années 1950, sa production est délaissée dans les années 1960. En 1997, cette culture traditionnelle est sauvée par un petit groupe de producteurs. L’association des producteurs de lentilles blondes et pois blonds du pays de Saint-Flour est maintenant responsable du développement de la production de lentilles blondes. Elle conseille les producteurs (30 producteurs cultivaient 45 Ha en 2008 et 34 producteurs pour 67 Ha en 2011), contrôlent la qualité, fixe le prix de vente, assure la vente en gros. La politique de l’association, soutenue par Slow Food, consiste à élargir progressivement le marché sans perdre la maîtrise de la commercialisation, ni renoncer à son haut niveau de qualité.